Tennis club du Chambon sur Lignon
Tennis club du Chambon sur Lignon

2017: Final results

Tableau simples filles au 05/03/2017
2017-GirlsSingleMainDraw-05032017.pdf
Document Adobe Acrobat [60.5 KB]
Tableau simples garçons au 05/03/2017
2017-BoysSingleMainDraw-05032017.pdf
Document Adobe Acrobat [61.3 KB]
Résultats qualifications filles
GS 16QUALIFING TE-FRA-10A-2017 LE CHAMBO[...]
Document Adobe Acrobat [61.0 KB]
Résultats qualifications garçons
BS 16QUALIFING TE-FRA-10A-2017 LE CHAMBO[...]
Document Adobe Acrobat [60.8 KB]
Articles parus dans Tennis Infos n490 avril 2017
TennisInfo490-2017.pdf
Document Adobe Acrobat [1.2 MB]
Bernard Giudicelli était venu en Haute-Loire en décembre. Il avait promis de revenir pour le tournoi du Chambon-sur-Lignon. Il a tenu sa promesse. Photo Yves FLAMMIN

Tennis - tournoi international 15-16 ans Visite présidentielle au Chambon-sur-Lignon

Élu le 18 février, le nouveau président de la Fédération française de tennis, Bernard Giudicelli, a choisi la Haute-Loire pour sa première sortie officielle, hier.

Voilà un ancien candidat qui tient ses promesses une fois élu. En pleine campagne pour la présidence de la Fédération française de tennis, Bernard Giudicelli était venu au Puy-en-Velay, le 2 décembre exposer son projet. Il avait, alors, promis à Roland Lonjon, président du comité de Haute-Loire, qu’en cas d’élection, il viendrait au tournoi international 15-16 ans du Chambon-sur-Lignon.

Le nouveau patron du tennis français a, donc, bravé le froid et la neige, hier matin, pour honorer sa promesse et pour signer, avec le président de la Région, Laurent Wauquiez, un projet de schéma directeur pour le développement de la pratique du tennis en Auvergne-Rhône-Alpes (lire par ailleurs).

De Martin Luther King au général de Gaulle

« C’est la première fois que je viens ici mais je connais ce tournoi car un des joueurs de la Ligue de Corse que je présidais, Laurent Lokoli, l’a remporté en 2010 », a-t-il affirmé avant de faire l’éloge des compétitions comme celle du Chambon : « Notre tennis se construit à partir de tournoi comme celui-là. Si un jour Jo-Wilfried Tsonga soulève la Coupe des Mousquetaires (NDLR : trophée remis au vainqueur de Roland-Garros), ce que je souhaite, il se souviendra qu’il a, en 2000, soulevé la coupe du tournoi du Chambon. »

Outre Tsonga, le nom des participants depuis la première édition (Monfils, Gasquet, Simon, Pouille chez les garçons ; Bartoli, Rezaï chez les filles) démontre l’attractivité de ce rendez-vous que Bernard Giudicelli s’est dit « fier » d’honorer de sa présence. Avant les finales de l’après-midi, il a longuement échangé pendant la matinée avec les représentants des clubs altiligériens. Il a réaffirmé ce qu’il leur avait dit lors de sa visite ponote en décembre. Grandiloquent, plagiant Martin Luther King, il a répété à plusieurs reprises avoir « fait un rêve » d’une fédération « qui va savoir transmettre à tous les bénévoles cet enthousiasme dont ils ont besoin ». Il a rêvé « d’une France qui gagne avec des enfants qui défendent d’abord leur clocher pour leur donner envie de défendre un jour leur drapeau ».

Le nouveau président est aujourd’hui convaincu que son rêve, son « appel du 2 décembre du Puy » prenant cette fois des airs du général de Gaulle, se réalise : « On est en train de réussir car on a l’envie de travailler ».

La Haute-Loire inspire Bernard Giudicelli qui s’est dit « ravi par l’accueil » qui lui a été fait au Chambon-sur-Lignon malgré un thermomètre qui ne dépassait pas 0°C, hier. Gare au choc thermique, car après le plateau altiligérien, il se rend, aujourd’hui, à Los Angeles dans le cadre de ses fonctions de président du comité de la Coupe Davis.

 

Publié le 06/03/2017 - Reproduction interdite - Alexandre Pauze ©LEPROGRES

Mueller s’est imposée 6-3, 6-4. face à Leclercq. Photo Isabelle Enguix

Mueller et Donnet au palmarès.

Après 15 jours d’activité, la 23e édition du tournoi 15-16 ans a a rendu son verdict hier. Avec une opposition franco-allemande féminine - Leclercq et Mueller - en ouverture du programme sur le court central. Les deux joueuses se sont jaugées, tenant respectivement leur engagement jusqu’à 3-3. C’est sur le service de Leclercq que l’Allemande parvenait à breaker et prendre l’ascendant en dépit des nombreuses fautes directes de part et d’autre. Mueller faisait preuve de plus de réalisme et profitait du coup de moins bien de la Française pour enfoncer le clou et remporter le 1er set sur le score de 6-3. Dès le début du second, après avoir remporté son service, Mueller en profitait pour prendre celui de son adversaire (3-1). Leclercq réagissait et prenait en retour celui de l’Allemande. A 3-3, Mueller montait un peu en pression sur son service. Les rallyes étaient plus nombreux et l’Allemande arrivait tant bien que mal a conserver son léger avantage. Sentant la bonne occasion, cette dernière mettait à son tour la pression sur la Française accentuant son avance pour se rapprocher de la victoire. Mais c’était sans compter sur la détermination de Leclercq qui revenait dans la course (4-5, service à suivre). Malheureusement, après un jeu âprement défendu, Leclercq s’inclinait sur le score de 6-3, 6-4.

Les garçons étaient alors à l’honneur avec une opposition franco-française qui s’annonçait des plus explosives. Gabbanini, issu des pré-qualifications et auteur d’un superbe parcours durant cette quinzaine, retrouvait Donnet qui avait fait forte impression lors de sa demi-finale. La partie débutait sur un train d’enfer et les joueurs s’échangeaient coup pour coup. Donnet profitait d’un puissant service et de son décalage coup droit pour prendre l’ascendant en breakant et menait alors 5-3. Gabbanini n’avait plus rien à perdre et lâchait les coups gagnants pour revenir au score et s’adjuger même la 1re manche au tie-break. Dès l’entame du second set, Donnet, malmené, restait dans le coup et s’offrait même le service de Gabbanini à 4-3 de manière à conclure cette seconde manche sur le score de 6-3.

Une nouvelle partie débutait et les rallyes reprenaient, ponctués par de superbes coups gagnants. Gabbanini semblait de plus en plus éprouvé, certainement à cause de sa quinzaine. Il perdait son service à 2-2. Donnet profitait de cette opportunité et d’un solide service pour mettre la pression au retour, remportant le 3e et dernier set sur le score de 6-2 et s’adjuger cette 23e édition.

Publié le 06/03/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

des qualifications, Théo Gabbanini s’est qualifié pour la finale. Photo Yves FLAMMIN

Les Français en force pour les finales

La 23e édition du tournoi du Chambon-sur-Lignon va rendre son verdict ce dimanche avec les finales. Chez les garçons, elle sera 100 % tricolore entre Donnet et Gabbanini. Chez les filles, la Française Leclercq affrontera l’Allemande Mueller

Samedi marquait la dernière ligne droite de la 23e édition du tournoi 15 -16 ans de tennis du Chambon-sur-Lignon avec les demi-finales.

Le superbe parcours de Gabbanini

La Française Leclercq, tête de série N°2 retrouvait la Suissesse Scilipoti. Les deux adversaires tenaient leurs services jusqu’à 3 partout. Dès lors, la Suissesse réagissait remettant les pendules à l’heure en revenant au score. Aucune des deux ne se détachait avec de nombreuses fautes directes de part et d’autre et c’est finalement Leclercq qui remportait la 1re manche au tie-break. Libérée la Française prenait l’ascendant dans la seconde manche qu’elle remportait sur le score de 6/3.

La seconde demi-finale féminine opposait l’Allemande Mueller à la FrançaiseViano. Dès le début l’Allemande faisait preuve de plus de régularité et c’est avec lucidité qu’elle remportait la rencontre sur le score de 6/3 - 6/3.

Chez les garçons, le Polonais Wajdemajer, tête de série N°2, retrouvait le Français Gabbanini issu des qualifications et auteur d’un superbe parcours durant toute cette semaine. Après une entame compliquée, il était mené 5 à 3, avant de serrer le jeu faisant de plus en plus douter le Polonais jusqu’à gagner le 1er set 7/5. La tendance se confirmait alors dans la seconde manche avec un Wajdemajer qui perdait pied et laissait filer le second set sur le score de 6/1. L’opposition 100 % tricolore entre Donnet et Magnaudet prenait le relais avec de nombreux échanges puissants et de nombreux coup gagnants. À ce petit jeu, Donnet impressionnait, poussant Magnaudet dans ses retranchements. Ce dernier ne pouvait lutter et perdait la rencontre sur le score de 6/3 - 6/1.

Publié le 05/03/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

LPhoto MAXPPP

Tournoi international 15 - 16 ans

Le président de la FFT Bernard Giudicelli présent lors des finales.

Bernard Giudicelli, l’ancien secrétaire général de la FFT, élu président le 18 février dernier, sera présent au Chambon-sur-Lignon lors des finales, ce dimanche. À la suite d’un passage au Puy-en-Velay durant sa campagne et dans le cadre d’une signature d’un partenariat entre la Fédération et la Région Auvergne - Rhône-Alpes, il rencontrera le président de Région Laurent Wauquiez au centre de tennis. Au-delà de la signature, c’est également l’occasion pour lui de visiter les installations, d’assister aux finales et de remettre en main propre le trophée aux gagnants de cette 23e édition.

Publié le 04/03/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

Le Polonais Wajdemajer est l’un des favoris de cette 23 e édition. Photo Isabelle ENGUIX

Un dernier effort avant les finales

Les quarts de finale du tournoi ont rendu leur verdict. Ce samedi, les quatre derniers représentants dans chaque tableau tenteront de glaner une place en finale.

 

Vendredi, il régnait un calme plat dans les couloirs du centre de tennis. Seuls les rescapés de la semaine se retrouvaient avec comme principal objectif une place pour les demi-finales. Chez les filles, l’Allemande Mueller confirmait son bon état de forme en effaçant du tableau la Française Nguyen Tan en deux petits sets. Elle retrouvera la Française Viano, tête de série n° 5. De l’autre côté, Scilipoti (Sui) était toute aussi impressionnante en sortant victorieuse face à Zoppas (Fra). Elle retrouvera ce samedi Leclercq (Fra), favorite sur le papier avec le statut de tête de série n° 2.

Un Français sera en finale chez les garçons

Chez les garçons, Magnaudet (Fra) éliminait son compatriote des qualifications Sergi et retrouvera Donnet (Fra) dans le dernier carré. L’autre qualifié Gabbanini mettait un terme au beau parcours du Chypriote Djakouris (n° 4) et affrontera le solide Polonais Wajdemajer qui compte bien affirmer son statut de tête de série n° 2.

Publié le 04/03/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

La Française, Leclercq, se bat pour une place en finale. Photo Isabelle ENGUIX

Tennis : la France, la Suisse, l’Allemagne et la Pologne en finale

 

Ils ne sont plus que huit présents pour en découdre et obtenir l’ultime récompense : une place en finale. Chez les filles, jeudi, l’Allemande, Mueller a confirmé son état de forme en éliminant la Française, Nguyen tan. Elle retrouvera, en demi-finale, la Française, Viano qui s’est débarrassée d’une compatriote, Cirotte. En bas du tableau la Suissesse, Scilipoti, éliminait la Française, Zoppas, et retrouvera en demi-finale la tête de série numéro 2, Leclercq, une autre française. Chez les garçons, Gabbanini stoppait le Chypriote, et tête de série numéro 4, Djakouris, et obtient son ticket pour les demi-finales où il retrouvera le Polonais, Wajdemajer, qui sortait victorieux sur l’Italien, Gola. Les demi-finales débuteront ce samedi à 10 heures et les finales dimanche à 14 heures.

Publié le 04/03/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

La Suissesse Scilipoti jouera aujourd’hui pour une place en demi-finale. Photo Isabelle ENGUIX

Les Français présents pour les quarts

Plusieurs Français sont encore en lice, dans cette compétition qui regroupe des talents de toute l’Europe.

 

Hier les joueurs et joueuses du deuxième round se sont retrouvés sur les courts couverts du Chambon-sur-Lignon pour une place en quarts de finale. C’est le Polonais et tête de série N°2 Wajdemajer qui a ouvert le bal et remporté son match face à Vandenhoute. L’Italien Gola en a fait de même en éliminant Le Luxembougeois Schroeder. Aujourd’hui, ces deux se retrouveront pour une place en demi-finale. Plus tard, deux oppositions franco-françaises ont vu les victoires de Donnet et Dous-Karpenschif.

Chez les filles Cirotte a éliminé l’Espagnole Ferrer Rodriguez en deux petits sets et retrouvera Viano qui a assumé son statut de tête de série n°5 en sortant sa compatriote Babel. La surprise est venue de Szostak qui a sorti dans l’après-midi la tête de série n°6 Cezariat. Leclercq reste dans la course en éliminant Marthiens.

Publié le 03/03/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

Le Chypriote Djakouris est d’ores et déjà qualifié en quarts de finale. Photo Isabelle ENGUIX

Les quarts de finales débutent vendredi

Plusieurs Français sont encore en lice, dans cette compétition qui regroupe des talents de toute l’Europe.

L’étau se resserre progressivement, dans les tableaux de cette 23e édition du tournoi de tennis 15-16 ans du Chambon-sur-Lignon. Peu à peu, le dernier carré se profile. Hier, chez les garçons, Sergi (FRA) ne tremblait pas en éliminant en trois sets le Polonais Politowicz (tête de série n°3). Les autres joueurs issus du tableau des qualifications en faisaient de même, ce qui sonnait la fin de l’aventure pour le Grec Triantafyllou. Chez les étrangers, seul le Chypriote Djakouris (tête de série n°4) tenait son statut en sortant l’Italien Magnani. Aujourd’hui, Gola (ITA) se frottera à Schroeder (LUX) et Lapalu (FRA) à Wajdemajer (POL). D’ores et déjà, 5 Français seront dans les quarts.

Chez les féminines, l’Allemande Mueller a mis fin au superbe parcours de Monnet (FRA), tout comme NGuyen Tan (FRA) qui élimine sa compatriote Dujardin (FRA). Quant à Zoppas (FRA), elle retrouvera la Suissesse Scilipoti en quarts. Aujourd’hui, nous assisterons en majorité à des duels franco-français. Seule l’Espagnole Ferrer-Rodriguez tentera sa chance face à Cirotte (FRA).

Dès vendredi, 16 joueurs, tous tableaux confondus, se retrouveront en quarts. De nombreux Français seront au rendez-vous, de bon augure pour la suite.

Publié le 02/03/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

L’Allemande Mueller va-t-elle stopper le superbe parcours de Monnot (Fra), ce mercredi ? Photo Isabelle ENGUIX

Tournoi international du chambon-sur-lignon La hiérarchie globalement respectée.

Si chez les garçons, la tête de série n° 1 est tombée, les autres favoris ont assumé leur statut. Les Tricolores, eux, sont toujours bien représentés.

 

Mardi marquait le second tour du tableau final avec huit matches programmés chez les filles et les garçons. Après la surprise lundi dans le tableau féminin, c’est chez les garçons que la sensation est venue. L’Arménien Soghoyan, tête de série n° 1, a été éliminé par Jardin (Fra), issu des qualifications, sur le score sans appel de 6/4 - 6/3.

Chez les filles, Leclercq assume son rang.

Dous Karpenschif (Fra) et Bobichon (Fra), ont eux respectivement éliminé Navrotchi (Lux) et Gramaticopolo (Ita). Le Polonais Politowicz, tête de série n° 3 retrouvera Sergi (Fra), ce mercredi, pour une place en quarts de finale. Gola (Ita), Schroeder (Lux) et Vandenhout (Fra), restent dans la course et retrouveront les courts jeudi. Chez les filles, l’Espagnole Ferrer Rodriguez (n° 4) n’a pas flanché face à Aouni (Fra), tout comme Leclercq (Fra, n° 2), qui s’est débarrassée de l’Italienne Mencaglia. Les autres qualifiées du jour sont Cirotte (Fra), Babel (Fra), Viano (Fra, n° 5), Szostak (Fra) et Marthiens (Fra).

Ce mercredi, il faudra surveiller l’Allemande Mueller opposée à Monnot (Fra), l’Italienne Zingale face à Zoppas (Fra) et Scilipoti (Sui) contre Stagno (Ita).

Chez les hommes, joli duel entre le Grec Trianfalyllou (n° 8) et Castagnola. Enfin, le Chypriote Djakouris (n° 4), devra assumer son rang face à Gnani (Fra). Au terme de cette journée, quatre joueurs de chaque tableau valideront leur billet pour les quarts de finale qui débuteront vendredi.

Publié le 01/03/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

Théo Gabbanini retrouvera le Grec Triantafylou pour une place en quart. Photo Isabelle ENGUIX

Les quarts de finale en ligne de mire

La première journée du tableau final a tenu toutes ses promesses. En effet, avec plus de dix nationalités représentées, les matches s’annonçaient passionnants avec du beau spectacle en prime.

Chez les filles, la première surprise venait de l’élimination de Brugogne, la tête de série n° 1, qui devait s’incliner en trois sets face à l’Allemande Mueller. Cette dernière retrouvera la Française Monnot, auteur d’un très beau parcours pour se hisser en quart de finale. Nguyentan (Fra) a mis un terme au parcours de Monnet (Fra) et devra se frotter à Dujardin (Fra), vainqueur de la Suissesse Fiacan (n° 8).

L’Italienne Zingale, elle, assumera son statut de tête de série en sortant Michel (Fra) tout comme sa compatriote Stagno qui s’est offert la tête de série n° 3, Billon (Fra). Un tableau féminin chamboulé donc, où les pronostics restent ouverts.

Chez les garçons, la hiérarchie est dans l’ensemble respectée avec les victoires de Trevisiol (Fra, n° 7), du Grec Triantafylou (n° 8), du Chypriote Djakouris (n° 4). Les qualifiés de dimanche, Sergi (Fra), Magnaudet (Fra) et Gabbanini (Fra) poursuivent leur progression et joueront pour une place en quart.

Ce mardi, ce sera au tour de la seconde moitié des tableaux d’en découdre avec un œil attentif sur l’Arménien Soghoyan, tête de série n° 1 de ce tournoi ainsi que sur les joueurs Polonais et Italiens, qui apparaissent sur le papier comme favoris. Le suspens sera donc au rendez-vous.

Publié le 28/02/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

Hugo Jardin, tombeur de Frezouls, dimanche, retrouvera le tableau final. Photo Isabelle ENGUIX

Tennis - le Chambon-sur-lignon Le tableau final s’annonce passionnant.

Ça y est, le tableau final du tournoi international 15-16 ans du Chambon-sur-Lignon, qui débute ce lundi, est connu.

Chez les garçons, les heureux élus sont les Français Dando, Magnaudet, Chauvin, Jardin et l’Italien Castagnola. Chez les filles, celles qui ont su tirer leur épingle du jeu en qualifications sont l’Italienne Stagno et les Françaises Marthiens, Monnot, Monnet, Szostack, Belberika et Gisclon.

À partir de ce lundi, chaque point vaudra son pesant d’or avec, en ligne de mire, les phases finales qui débuteront en fin de semaine.

Tsonga, en 2000, et Pouille, en 2008, ont remporté le tournoi

Les parties s’annoncent électriques avec ce qui se fait de mieux dans cette catégorie d’âge et ce qui représentera, peut-être, le tennis professionnel de demain à l’image de Jo- Wilfred Tsonga et Lucas Pouille, tous deux finalistes de l’édition 2017 de l’open 13, et vainqueur respectifs du tournoi du Chambon-sur-Lignon (en 2000 pour Tsonga et 2008 pour Pouille).

Durant toute cette semaine l’Espagne, la Suisse, l’Allemagne, la Russie, l’Italie, le Luxembourg, la Pologne, la Grèce seront représentées. Chacun des jeunes participants compte bien repartir avec le trophée de cette 23e édition.

Publié le 27/02/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT  ©LEPROGRES

Le Roumain Andrei Gaita, tête de série N°4, s’est incliné face au Français Frezouls. Photo Isabelle ENGUIX

L’Espagne et la Roumanie craquent

Depuis samedi, le tournoi 15 -16 ans est passé à l’heure européenne avec le début des qualifications.

La surprenante Amandine Monnot poursuit sa route.

La pression est montée d’un cran et ce dimanche huit joueurs dans chaque tableau obtiendront une place dans le tableau final qui débutera dès lundi. Les places vont donc devenir de plus en plus chères. Samedi, le Français Julien Dando a assuré son statut de tête de série N°1 et retrouvera son compatriote Amaury Rainel, ce dimanche. L’Espagnol Pena Garcia (N°2) n’aura pu se défaire de Pierre Vincent et quitte la compétition tout comme le Roumain Andrei Gaita qui s’est incliné face à Frezouls.

Chez les filles, la Française Amandine Monnot issue des préqualifications poursuit l’aventure en éliminant Carla Bouygues, tête de série N°13. L’Italienne Beatrice Stagno, tête de série N°1 entrera en lice ce dimanche, tout comme la Française Marthiens (N°2) qui retrouvera sur sa route Camille Hubert.

Cette journée s’annonce donc des plus passionnantes avec un tennis de haut niveau.

Publié le 25/02/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

centre, Jean Marin Tissot, avec deux de ses joueurs. Photo Bernard ROBERT

Villard-de-Lans, en vieil habitué

Parmi les participants, le tennis-étude de Villard de Lans, fait figure d’habitué.

Cela doit faire plus de 20 ans que le tennis étude de Villard-de-Lans sillonne les routes de la Haute-Loire. En effet, longtemps partenaire du centre de tennis, son sport études et du tournoi d’hiver, Gilles Roccaro directeur de la structure de Villard a fait du tournoi 15-16 ans du Chambon-sur-Lignon un rendez-vous incontournable. Cette année encore, c’est Jean-Marin Tissot, son adjoint qui a emmené cinq joueurs. Ces derniers évoluent de la 4e à la terminale au lycée de Villard (la cité scolaire Jean-Prévost) avec des classements qui vont de 15/3 à 3/6.

 

Les journées sont rythmées entre école, tennis et préparation physique et les week-ends sont dédiés à la compétition. La participation à un tel événement possède plusieurs avantages : « Il s’agit de mettre les jeunes dans une situation de haut niveau où les places sont chères et où il ne faut rien laisser au hasard, tout doit être minuté (entraînement - compétition - récupération) afin que la performance soit au rendez-vous. Le fait de passer beaucoup de temps avec le joueur, de le suivre et de voir sa façon de fonctionner à plein-temps permet d’échanger et de véhiculer certaines valeurs sportives synonymes de réussite mais aussi citoyennes car le sport est l’école de la vie ». Une chose est certaine, le tennis-étude de Villard-de-Lans reviendra en 2018 pour la 24e édition.

Aujourd’hui, chez les garçons, les 3/6 rentrent en lice et chez les féminines, ce sera au tour des 2/6.

Publié le 25/02/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

L’équipe de France de double, championne paralympique à Rio, est la marraine du tournoi 15- 16 ans

L’équipe de France de double, championne paralympique à Rio, est la marraine du tournoi 15- 16 ans

 

Samedi, débuteront les qualifications sous l’égide de la Fédération internationale de tennis. Le quartier du centre de tennis va être en effervescence avec les nombreuses allées et venues des navettes qui effectuent quotidiennement le trajet vers les différentes gares ainsi que vers l’aéroport de Saint-Exupéry afin de véhiculer les joueurs et leurs accompagnateurs. Les meilleurs joueurs de ligues et les différentes académies vont être du déplacement pour en découdre avec la ferme intention d’accéder au tableau final qui débutera lundi. Jean-Jacques Sabatier juge arbitre officiel depuis maintenant de nombreuses années sur cette compétition a pris ses fonctions aujourd’hui. Les parties s’annoncent prometteuses et le spectacle sera au rendez-vous pour le plaisir de tous. Rappelons que cette 23e édition sera parrainée par l’équipe de France de double, championne para-olympique à Rio composée de Stéphane Houdet et Nicolas Peifer.

Publié le 24/02/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

Dès samedi, les qualifications débuteront et ce jusqu’à dimanche

Cent vingt joueurs ont déjà foulé les courts durant la semaine.

Huit poursuivront la belle aventure.

 

Aujourd’hui marque la dernière journée des qualifications chez les garçons. Durant cette semaine plus de 12O joueurs et joueuses auront foulé les courts couverts du Domaine du Fraisse.

Dès hier soir, Monnot 2/6, Barnel 3/6, Messina 3/6 et Gaye 3/6 chez les féminines obtenaient une place en qualifications. Chez les garçons, Messin 2/6, Gabbanini 3/6, Dalmasso 3/6, Bobichon 4/6 se retrouveront pour une place en qualification et feront partie des quatre meilleurs qui continueront la belle aventure samedi.

La compétition rentrera alors sous l’égide de l’International Tennis Federation avec un protocole très strict correspondant au circuit professionnel. D’ores et déjà, le plateau s’annonce exceptionnel avec l’arrivée de nombreuses délégations étrangères qui viennent glaner de précieux points.

Cependant les meilleurs Français comptent bien semer les trouble-fête tout au long du week-end pour accéder au tableau final. Le spectacle sera donc au rendez-vous avec des parties qui s’annoncent des plus passionnantes. L’accès aux courts est libre avec possibilité de restauration sur place.

Publié le 24/02/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

Samedi, le tournoi rentrera dans sa dimension internationale

Les délégations étrangères arrivent pour les qualifications

 

Mercredi marquait l’avant-dernière journée des qualifications chez les garçons et la dernière chez les féminines. Durant cette semaine, plus de 12O joueurs et joueuses se seront déplacés sur la commune. Dès ce soir, quatre joueuses auront obtenu le ticket pour le niveau supérieur et demain les garçons en découdront avec le même objectif. Les parties s’annoncent rudes aujourd’hui avec l’entrée en lice des 2/6 et 1/6 sur les deux tableaux. Les huit sélectionnés intégreront les qualifications qui débuteront samedi prochain sous l’égide ITF. D’ores et déjà le plateau s’annonce exceptionnel avec l’arrivée des nombreuses délégations étrangères, mais les Français comptent bien semer les trouble-fête pour accéder au tableau final. L’accès aux courts est libre.

Publié le 23/02/2017 - Reproduction interdite - Bernard ROBERT ©LEPROGRES

TENNIS CLUB  DU CHAMBON SUR LIGNON

 

Domaine du Fraisse

43400 Le Chambon sur Lignon

Tel: +33 (0) 6 59 04 32 96

Email du club

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© TENNIS CLUB DU CHAMBON SUR LIGNON